immobilier

Immobilier : dans quelle ville française investir ?

L’engouement des Français pour l’immobilier est resté globalement inchangé au cours des dix dernières années. La raison principale est que l’immobilier reste un élément crucial de l’équilibre de vie et un moyen de se constituer un patrimoine. Mais vers quelles villes devez-vous investir si vous voulez obtenir un revenu locatif décent ou réaliser une plus-value ?

Nantes

Nantes

Avez-vous vu cela : Découvrez les secrets de l'immobilier rentable dans le Pays de Gex

Avec une augmentation de 6 % entre 2012 et 2017, Nantes a l’un des taux de croissance démographique les plus rapides. L’économie est forte et prometteuse, et les prix au mètre carré ne cessent d’augmenter. Le coût moyen du mètre carré dans le neuf est de 4 560 €, soit 22 % de plus que la moyenne nationale avec l’ancien. Le risque et le rendement locatif sont bien équilibrés avec une rentabilité Pinel de 3,2 % et un taux de vacance de 5,9 %.

Nantes bénéficie d’une situation privilégiée, à 45 minutes de la mer et à moins de 2,5 heures de TGV de Paris. Elle bénéficie également de la présence d’un aéroport avec des liaisons vers les grandes villes françaises et européennes. La mobilité quotidienne sera améliorée par un plan de construction de nouvelles liaisons entre l’Ouest et la Bretagne. La valeur de l’immobilier de la ville augmentera en raison de la réduction des distances entre Rennes et Nantes, les deux métropoles régionales.

Sujet a lire : Comment rendre son bien immobilier au Pays de Gex rentable ? Les bonnes pratiques à mettre en œuvre

En tête de liste des villes préférées des Français, Nantes dispose d’une grande notoriété. Ainsi, en 2023, elle bénéficiera d’atouts tangibles qui séduiront et rassureront les investisseurs Pinel.

Toulouse

Toulouse

La ville Rose qui compte plus de 500 000 habitants a pour objectif de détrôner Paris en tant que troisième ville de France d’ici 2025. Entre 2012 et 2017, elle a créé 21 997 emplois et accueilli 26 235 citoyens supplémentaires. Il s’agit de l’une des meilleures performances des cités de plus de 100 000 habitants.

Les prix au mètre carré s’envolent à grande vitesse. Les logements neufs coûtent en moyenne 4 281 € par mètre carré, et la différence avec les logements anciens est conforme à la moyenne nationale. La balance risque/rendement locatif est favorable avec une rentabilité Pinel de 3,5 % et un taux de vacance de 8,2 %.

Les avantages évidents de la capitale française de l’aviation en 2021 attireront et rassureront les investisseurs de Pinel. Surtout qu’à partir de 2025, il suffira de 3h 30 pour s’y rendre en TGV. Une toute nouvelle ressource pour une métropole en expansion constante depuis longtemps.

Bordeaux

Bordeaux

Bordeaux, neuvième ville de France, bénéficie d’un important dynamisme démographique, d’initiatives urbaines d’envergure et d’une croissance de l’emploi.

Les investisseurs et les familles des régions voisines affluent à Bordeaux depuis le lancement de la ligne à grande vitesse en 2017. L’industrie immobilière en profite, et le rayonnement de la ville bénéficie à l’ensemble de la métropole. Les coûts de l’immobilier dans les 28 communes augmentent en raison de cette influence.

Malgré son attrait, il convient de souligner que l’immobilier est actuellement assez cher et qu’il reste stable. La différence entre les bâtiments neufs et anciens n’est que de 3 %, soit nettement moins que la moyenne nationale (+22 %). Cela est très réconfortant pour un investissement dans de nouvelles structures. Le prix moyen par mètre carré pour les nouveaux bâtiments est de 4 747 €. Le taux de vacance de la ville est de 6,7 %, tandis que la rentabilité du dispositif Pinel est d’environ 3,1 %.